Eloge de la lenteur et bienfaits du yoga: exercice de respiration

Aujourd’hui, place à la lenteur!

L’éloge de la lenteur: Un luxe

Vous n’avez certainement pas souvent la possibilité de vivre, de respirer, de marcher lentement. Et pourtant, plus ça va, plus se fait sentir l’attrait de la lenteur. Dans notre société « moderne », la lenteur est devenu un luxe.

Comme tout objet de luxe, la lenteur a un prix exorbitant: celui de prendre le temps de penser à autre chose qu’à son travail, celui de prendre le temps de déguster un bon carreau de chocolat en le laissant fondre sous la langue. Celui de ne rien faire alors même que la déclaration fiscale attend patiemment sur le coin de votre bureau.

La lenteur est une qualité extrêmement difficile à acquérir car elle va à l’encontre de l’acception usuelle de nos valeurs d’efficacité, de productivité, de rendement et de profit.

 

Les temps modernes

Pourquoi se contenter de 35h quand on peut en faire 70 et espérer ainsi démontrer son efficacité pour pouvoir enfin être promu ou recevoir un signe de reconnaissance quelconque?

Mais démontre-t-on vraiment notre efficacité en voyant les choses sous cet angle? Effectivement, votre patron sera certainement content… et encore…

Pour autant, votre cerveau n’est pas idiot. Il sait parfaitement calculer votre taux horaire, lequel est inversement proportionnel au nombre d’heures de travail prestées.

En outre, avec le temps, la fatigue et l’impression que vu tout ce que vous avez sacrifié on va quand même reconnaitre vos qualités à un moment donné où à un autre, la chute est d’autant plus grande quand la reconnaissance n’est pas à la hauteur ou que la promotion va à quelqu’un d’autre qui lui/elle a pris ses congés, ses week ends et n’a quasiment jamais fait d’heures supp.

Y a de quoi être énervé, pas content… et comme dirait si bien Marie, ressentir un sentiment de frustration chronique.

Eloge de la Lenteur: une qualité élevée au rang de vertu

La lenteur c’est bien mais ça parait assez inaccessible quand on pense à toutes les choses que l’on DOIT faire en une journée. Pas le temps d’être lent.

Et pourtant, si les temps modernes n’avait été à l’origine que d’une seule chose, c’est celle de nous faire comprendre l’incommensurable importance de prendre son temps pour être efficace.

S’arrêter 5 minutes, respirer, prendre le temps de réfléchir pour prendre le bon chemin du premier coup et être plus efficaces. Pour y arriver, il faut savoir se ménager et être fainéant.

Pour cela j’ai eu un excellent exemple: mon petit frère.

Il a passé toutes les classes du CE2 à la terminale en ayant 10.5/20 de moyenne. Il lui a fallu du temps pour trouver sa vocation et au final il l’a appris en autodidacte. Il fait du dessin technique et du suivi de chantier.

Inutile de dire que si vous voulez que votre maison tienne debout et qu’il y ait les bons fils electriques et tuyaux aux bons endroits, il vaut mieux savoir dessiner. Je suis vraiment fière de ce qu’il a réussi à faire et apprendre.

De même, ayant seulement deux ans de différence avec lui, tous les étés nous avons été abonnés aux jobs d’étudiants. Il n’a jamais fait qu’un seul CV et il a toujours su trouver du travail. Moi, j’ai dû envoyer des douzaines et des douzaines de CVs, tous les ans.

Chaque année en Janvier, je passais quasiment 2 week ends complets rien que pour ça… Pour ce qui est de l’efficacité, au final c’est lui qui gagne. Clairement.

Réflechissez. Je suis sûre que vous avez autour de vous ce genre d’énergumènes. Ces personnes qui ont tout compris et qui portent le pin’s de la fainéantise accroché à leur redingote.

 

Comment devenir lent: pratiques et bienfaits du Yoga

La lenteur est une qualité qui s’acquiert par la pratique. Cette pratique est liée à une intense réflexion sur la notion de temps… et cela commence par la respiration.

Quand vous pratiquez le Yoga, très rapidement vous comprenez que vous n’utilisez que très rarement toutes les capacités de votre système respiratoire. Il suffit de compter en combien de temps on inspire et on expire dans une respiration normale pour s’en convaincre.

Saviez-vous que les poumons pleins peuvent contenir jusqu’à 4 litres d’air? Est-ce que vous pensez que votre respiration normale vous permet d’inspirer ne serait-ce que la moitié de la capacité physique de vos poumons?

La réponse est non.

Pourtant nous savons bien que la respiration est pleine de bienfaits pour:

  • le bon fonctionnement de vos cellules,
  • la bonne irrigation du cerveau et du sang,
  • la stimulation du système immunitaire et digestif,
  • l’évacuation des toxines,
  • la gestion du stress, etc

Nous savons également que respirer lentement est la meilleure manière de rendre efficace notre capacité pulmonaire (pour les sportifs ou pas). Si nous savions utiliser la respiration à bon escient, une grosse partie de nos soucis de santé quotidiens disparaitraient également.

Et cela sans que ça ne coute quoi que ce soit! Quel luxe!!

Du coup, je vous ai trouvé une petite séance de Pranayama, que j’ai l’occasion de pratiquer au début de chaque séance de Bikram Yoga et qui fait un bien fou. Grâce à cette respiration, vous allez laisser tous vos soucis loin derrière pour vous concentrer seulement et uniquement sur vos poumons.

Essayez, et pratiquez le plus souvent possible: dans les toilettes, les bouchons, sous la douche… Il suffit de respirer lentement, profondément pendant 5 minutes. Attention, Prêts? respirez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge