Retrouver équilibre et santé ET augmenter son revenu #1/2

garder la ligne vs performance

Quand on a la forme on peut aller haut, très haut, dans les performances… ici à 5050m d’altitude au Pérou

Cet article vient à point nommé car ça y est je commence à voir se redessiner quelque chose que j’avais perdu depuis 1 an environ: ma taille et ma cage thoracique… Je n’ai pas de balance donc pour moi ce qui compte c’est le visuel… Et ce matin le visuel m’a donné une taille et un petit aperçu de mes côtes flottantes !!! Youpiiii !!!

Et pourtant… si vous êtes allés faire un petit tour sur mon autre blog consacré aux voyages et à la rando, vous avez certainement pu voir également que j’avais un (gros) faible pour la pâtisserie… et oui, je suis une gourmande !!

La différence cependant depuis un mois c’est que je suis devenue une gourmande radine et exigeante. Et ces 2 adjectifs m’ont fait retrouvé ma ligne sans me priver.

Alors oui ici il va être question de sport… mais peut être pas de la manière dont vous l’envisagez.

Renouer avec une forme olympique avant l’été : les écueils à éviter

Décider d’un seul coup de se mettre à un sport, de prendre un abonnement (cher donc) pour ensuite se rendre compte qu’on n’y arrive pas, que ça ne nous plait pas et que ça devient une corvée d’y aller … c’est contre productif et ça fait autant d’argent de moins dans votre porte monnaie.

En outre, avant de se mettre à une activité sportive intense, il est préférable globalement que votre corps soit prêt…

Pourquoi cette mise en garde ? Car nous somme au printemps (enfin vous l’êtes surtout) que l’été arrive avec la promesse des vacances à la plage ou ailleurs… et là une vision de soi-même en maillot de bain… c’est en général à ce moment là qu’on décide de faire un régime, on achète des bouquins, des compléments alimentaires et on commence un nouveau sport. On va donc à Décathlon pour s’acheter toute la panoplie qui va bien et on commence sur les chapeaux de roues car on veut vraiment mincir, c’est une nécessité. Et si en plus on pouvait être mince d’ici à tout de suite ce serait vraiment top.

La motivation est à un niveau exceptionnel, on fait des efforts sur la nourriture comme ils disent dans les livres, on fait du sport 3x par semaine pendant 2h et au bout d’1 mois à ce régime là, le corps commence à montrer des signes de fatigue, le réveil est difficile, on progresse moins vite qu’avant, bref le découragement n’est pas bien loin… C’est du vécu ce dont je parle.

Où le sport devient mauvais pour votre santé

Votre corps ne peut pas passer aussi rapidement de la première à la sixième vitesse… C’est un moteur diesel. Il faut un temps de rodage avant qu’il puisse vous donner tout ce qu’il a dans le ventre. Ne pas respecter ce temps de rodage, c’est comme pour les voitures, votre moteur à plus de chance de casser ou de devoir passer au garage plus rapidement que prévu.

Là aussi, c’est du vécu. Quand je suis allée au garage, pardon chez le médecin, après la luxation de mon épaule gauche, celui-ci m’a dit quelque chose de très intéressant : « Le sport n’est pas, en soi, bon pour la santé, avoir une activité physique par contre est nécessaire à une santé pérenne » (il parle bien quand même mon docteur, non?). C’était la désillusion…

les blessures sportives

Une autre vision de la performance pour un corps fatigué: syndrome rotulien pendant ma deuxième randonnée en itinérance

Sport et activité physique : quelle différence ?

On pourrait croire comme ça que sport et activité physique c’est la même chose. Cependant, si le corps a effectivement une place importante dans ces 2 expressions, les notions diffèrent en ce que le sport vient avec la notion de performance, alors que l’activité physique vient avec les notions de régularité et d’habitude.

Faire du sport demande d’avoir une hygiène de vie adaptée, des temps de repos et surtout une alimentation riche en glucides et en protéines. Le sport est dès lors incompatible avec tous les régimes décrits dans les bouquins… Là aussi c’est du vécu.

L’activité physique régulière par contre, elle, est bénéfique à l’organisme.

En effet, est-ce que vous avez déjà laissé un vélo dans votre garage pendant ne serait-ce qu’un an sans le toucher ? Si oui, vous vous êtes certainement rendu compte en le reprenant que les pneus étaient à plat, qu’il y avait de la poussière de partout, que les freins couinent, que les vitesses craquent quand on les passe et que la chaîne est complètement rouillée… Si vous vouliez l’utiliser tout de suite, vous en avez au moins pour 30min à le nettoyer et à le graisser afin qu’il puisse à nouveau faire son office.

Au contraire, si vous utilisez régulièrement votre vélo, il n’y aura pas ou peu de poussière, les pneus seront assez gonflés… La régularité de l’utilisation maintient également le vélo en lui-même.

Imaginez que le vélo qui dort tranquillement dans votre garage, soit votre corps. Sans aucune activité physique, vos ligaments, vos muscles, vos tendons, vos articulations vont petit à petit être soumis à l’épreuve de la poussière et de la rouille. Votre dos va vous faire plus facilement mal, vous ressentirez plus longtemps la fatigue liée à une maladie… bref, sans aller plus avant dans les états émotionnels, votre corps n’est pas prêt.

En d’autres termes, vous n’êtes pas en forme. La bonne nouvelle c’est que comme pour un vélo se remettre en forme ne va pas prendre des masses de temps, ça se fait sans douleurs, ça ne va pas vous prendre beaucoup de temps dans votre journée et ça va très certainement faire du bien à votre porte monnaie…

A votre avis, c’est quoi la solution miracle ??

Bon là c’est le moment de la coupure pub… la suite dans le prochain article héhé J

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge