Tout le monde pense que je suis grosse et moche

Oui oui, tout le monde. Sans exceptions. Voilà. Tout est dit.

Comment j’en arrive à cette conclusion ? Et bien parce que je viens de croiser un mec qui me regardait bizarrement et puis il y a aussi une collègue (de classe, de travail ou autre) avec qui je n’aie absolument rien en commun qui n’arrête pas de me regarder de travers. Vous voyez bien que tout le monde pense que je suis moche et grosse et peut-être même aussi un peu stupide !

 

Reconnaissez votre image tout le monde

Ce petit dialogue me ressemble pas mal. Surtout lorsque je me retrouve dans un magasin de fringue et que j’essaie une robe, une jupe, un pantalon ou un chemisier. Votre famille, vrais amis, conjoints etc peuvent essayer de vous dire le contraire, rien n’y fait. Pour vous, intrinsèquement, tout le monde vous juge et vraiment pas dans le bon sens. Même le chien de mon propriétaire m’aboie dessus à chaque fois qu’il me voit… Je pourrais presque écrire ma journée sur VDM si on commence là dessus.

Moi, j’aimerais bien pouvoir mettre tous les jours une jupe courte et des talons hauts. Si si. Vraiment. J’aimerais bien. Mais franchement j’ai des jambes comme des poteaux et marcher en talons aiguilles ne m’apporte aucune légèreté. C’est plutôt genre Berte aux grands pieds vient de sortir les échasses.

Est-ce que vous vous reconnaissez dans le portrait ci-dessus ? Bien sûr, vous pouvez l’adaptez a votre cas : j’aimerais monter mon entreprise mais je n’y arriverais jamais, tout le monde le sait. Mon chat se tord de rire rien que d’y penser… ou bien j’aimerais faire le tour du monde mais jamais je n’arriverais à trouver les fonds. Et puis tout le monde sait que je suis nulle en langue étrangère. Je n’arriverais jamais à me faire comprendre au fin fond de l’Inde…

Je suis persuadée que ça vous parle non ? Si oui continuez la lecture. Si par contre vous êtes intimement persuadés que vous faites partie des super héros alors wahou, passez directement à la case commentaires pour nous dire vos trucs et astuces pour atteindre le royaume des dieux.

 

Composez votre propre conseil d’administration

Pour les autres et moi-même, on continue avec une petite étude de texte. La composante principale de ce petit dialogue est le fait que le narrateur (vous et moi) est intimement persuadé que le monde vous juge durement : vous n’êtes pas assez mince, beau, intelligent, débrouillard pour vous en sortir. Votre image « tout le monde » est du coup un sacré frein à votre évolution et à la réussite de vos projets.

Cette image « tout le monde » est un des vrais apports du livre de Martha Beck « Trouver sa bonne étoile » en ce qui me concerne. Pourquoi ? parce qu’elle remet en perspective l’influence de cet « autre généralisé » et qu’elle nous en fait comprendre l’importance. D’abord elle nous fait prendre conscience de la composition de notre image tout le monde.

trouver sa bonne étoile

Etant plutôt une financière, quand elle commence à parler de cette image tout le monde comme notre propre conseil d’administration, ça me parle plus que tout autre jargon de psychologie.

Si vous êtes comme moi dans la finance, voilà comment elle présente la chose:

L’image que vous vous faites de vous même est un peu comme votre société, c’est votre face publique, celle que vous présentez au monde. L’image de marque prend alors une grande importance si vous voulez être reconnu par vos pairs. Les garants et responsables de cette image de marque, c’est le conseil d’administration. En tant qu’actionnaire principal(e) de votre société, le choix de votre conseil d’administration est primordial… vous ne voudriez pas qu’il soit constitué d’incompétents notoires, n’est-ce pas?

Les personnes à proscrire sont donc:

  • celles que vous n’aimez pas;
  • celles qui se croient au dessus de vous;
  • celles qui ne vous motivent pas;
  • celles qui vous sont indifférentes;
  • et par dessus tout celles qui sont constamment négatives.

Les personnes à qui donner une place de choix seront par contre:

  • les gens qui vous aiment;
  • ceux qui vous motivent et qui vous poussent;
  • ceux qui répondent présent quoi qu’il arrive;
  • ceux qui sont positifs et qui sourient;
  • ceux qui recherchent les apprentissages dans tout ce qu’ils font; et
  • ceux qui ont déjà réussi dans ce que vous entreprenez.

De la même manière que vous ne mettrez jamais vos ennemis ou les personnes que vous n’aimez pas dans un cadre photo, ne les laissez pas entrez dans votre gouvernance.

C’est vrai que pour moi, l’exemple du conseil d’administration a été particulièrement parlant. Car effectivement l’équipe de direction et la vision qu’elle peut inculquer à la société dirigée est selon moi pour 90% dans la réussite de l’entreprise. Si cet exemple ne vous parle pas, prenez en un autre:

  • qui voudriez vous avoir comme capitaine de votre bateau (et toute l’équipe jusqu’au plus petit matelot);
  • qui voudriez vous avoir comme entraineur aux jeux olympiques;
  • qui voudriez vous avoir comme tuteurs ou professeurs;
  • qui, enfin, si vous étiez un pays, voudriez-vous avoir comme président et ministres pour vous gouverner.

 

Rencontrez votre fan club

Construisez votre image tout le monde, celle qui vous poussera vers la réussite de ce que vous voulez entreprendre… et donc ce que vous dit votre moi essentiel. Si vous avez besoin de visualiser les choses, vous pouvez créer un mur ou album de photos et citations de toutes ces personnes qui constituent votre fan club et vos meilleurs supporters. Posez ensuite le cadre bien en vue et regardez le aussi souvent que nécessaire… c’est à dire à chaque fois que vous vous prenez à dire j’aimerais bien… MAIS.

Si vous préférez écoutez, rappelez vous de ce que vos personnes préférées disaient, retrouvez des enregistrements ou des podcasts, enregistrez des passages de livres importants pour vous et ré-écoutez les à chaque fois que vous êtes en train de traverser un désert, seul.

Cette partie sur l’image de votre tout le monde est extrêmement importante parce qu’à elle seule, elle peut vous faire renoncer avant même d’avoir tenté votre nouvelle voie. Cette partie là du livre vous permet ainsi de bien faire le point grâce à des questionnaires sur votre image actuelle et sur comment la changer durablement. Car, en effet, quand on entreprend quelque chose qu’on n’a jamais fait auparavant, avoir 20 vraies personnes qui vous encouragent peut vous faire pousser des ailes et vous faire atteindre l’inatteignable… Exemple: c’est grâce aux spectateurs que j’ai passé la ligne d’arrivée de mon premier semi-marathon alors que j’avais des crampes dans à peu près toutes les parties des jambes (à tel point d’ailleurs que mes doigts de pieds se retournaient dans la chaussure du fait de la contraction de tous les muscles). Quand on passe la ligne d’arrivée on est content et on se sent plein de gratitude pour tous ces inconnus.

Votre mission donc si vous l’acceptez est de faire le point sur votre conseil d’administration et de virer toute personne qui n’a rien à y faire.  Ça fait un bien fou, vous verrez.

Si, vous aussi, vous souhaitez soutenir ce blog et ce qui y est publié, que vous êtes intrigués et/ou que vous souhaitez acheter ce livre pour apprendre plein de choses sur vous, vous pouvez faire tout cela en passant par le lien ci-dessous. C’est un lien affilié qui diminuera les marges d’Amazon en me reversant une petite commission sur votre achat. (Rassurez-vous, il n’y a aucune différence de prix entre le lien et si vous alliez directement sur Amazon).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge