3 postures de yoga pour le lever du matin

Le réveil ça commence dans le lit… et notre radio réveil (ou notre smart phone) nous le fait oublier. En effet, dès la sonnerie du réveil c’est notre to-do liste de la journée qui nous pousse hors du lit sans même que le corps et l’esprit aient pris le temps de se réveiller correctement.

Et après c’est la course jusqu’au soir: les transports en communs, l’école des enfants, les réunions qui se suivent, le travail, la pile de courriers administratifs à faire… jusqu’au moment où avant de nous coucher nous mettons notre réveil pour le lendemain.

Le réveil ça commence lorsqu’on est encore bien au chaud sous les couvertures. La seconde qui suis celle pendant laquelle vous éteignez votre réveil. C’est le moment où votre inconscient lutte avec votre conscience:

votre inconscient: « tu dois te réveiller, c’est l’heure. Tu vas être en retard sinon. »

votre conscience: « allez encore 5min stp »

Bref ça peut durer longtemps. Cette lutte ne se termine que lorsque vous vous propulsez de la position couchée à la position assise (voire debout) grâce au coup de fouet de votre inconscient qui vous dit « ben voilà t’as tout gagné, il fait jour et t’es déjà en retard ».

Et c’est à ce moment là que, à peine levé, vous vous dites: « encore une journée pourrie qui commence, même pas le temps de me réveiller tranquille ». Ce à quoi votre inconscient répond: « je te l’avais dit ».

Un réveil type dans nos vie de fous en somme.

Ici ce que je vous propose c’est de prendre les 5 minutes nécessaires pour se sortir du lit correctement et de commencer la journée avec le sourire.

méditation sur la montagne

un réveil tout en douceur grâce à 3 postures de yoga (crédits photos: vive la palestina @ picasawebalbum)

 

1. Délier son dos – la posture de la pierre qui roule

Votre réveil est éteint (ou en mode snooze). Vous êtes encore sous les couvertures, allongé sur le dos. Tout doucement, vous allez ramener vos genoux sur votre poitrine en position foetale. Vous allez prendre une grande inspiration et sentir vos genoux se soulever.

Vous aller les maintenir doucement sur votre poitrine et sentir l’air que vous venez d’inspirer remplir votre ventre. A l’expiration vous allez serrer très fort vos genoux sur votre poitrine afin d’être bien sur qu’il ne reste plus d’air dans votre ventre.

En continuant à respirer dans la posture, vous allez vous balancer doucement de droite à gauche et d’avant en arrière comme une pierre qui roule. De cette manière vous réveillez tout doucement votre colonne vertébrale. Gardez la posture 1 à 2 minutes puis lors d’une expiration, rallongez vos jambes.

 

2. Le check up du mort vivant

Vous êtes encore dans le lit. Le moment est venu de faire un rapide check up de tous vos membres en commençant par les doigts de pied (que l’on fait bouger) puis les pieds.

Puis on continue notre remontée en contractant doucement et en relâchant les mollets, les cuisses, les fessiers, les abdos, les mains, les bras, les omoplates.

Et on termine en faisant très légèrement bouger les cervicales à droite, à gauche puis sur la poitrine. On ouvre la bouche très grand et on relâche, on ferme les yeux le plus possible et on relâche.

Quand on a fini le tour d’horizon, on se couche sur le côté du lit, une de nos mains se trouve en dessous de l’oreille et l’autre appuyée sur le matelas près du nombril. On laisse tomber les jambes en dehors du lit et on pousse sur la main qui est près du nombril pour relever le haut du corps.

Ca y est vous y êtes presque. Si vous aviez réglé le mode « snooze » sur 5min, il ne devrait pas tarder à re-sonner.

 

3. La posture de la montagne ou l’étirement du corps entier

Vous êtes donc en position assise, le réveil est maintenant coupé.

Vous vous mettez en position debout (et oui désolée on y arrive quand même :)). vos mains sont pour le moment le long de vos cuisses et vous regardez droit devant vous. Vos pieds sont écartés l’un de l’autre de quelques centimètres.

Vous allez maintenant tâter le terrain et votre équilibre en soulevant les talons légèrement et en sentant le poids de votre corps passer sur vos doigts de pieds.

A l’inverse, on bascule sur les talons et on relève les doigts de pied légèrement. Puis on repose le pied à plat et on essaie de sentir son poids posé de manière égale au milieu de chaque pied.

A l’inspiration, on va monter les 2 bras vers le ciel jusqu’à ce que les 2 mains se rejoignent au dessus de la tête et que les bras soient les plus tendus possible.

Vos bras devraient être calés derrière vos oreilles. Les mains doivent se toucher comme si vous faisiez une prière. On expire tranquillement en gardant la posture.

A l’inspiration suivante, on contracte les cuisses, les fessiers et les abdos. On bombe le torse et on rentre le ventre. Et enfin on élève les bras vers le haut et vers l’arrière. Les pieds sont toujours bien calés au sol. On expire en relâchant la posture.

On inspire une dernière fois en essayant de se grandir encore quelques millimètres de plus…  A l’expiration, on relâche tout doucement les muscles puis on détache les mains et les bras reviennent le long du corps tout doucement.

 

Bravo!! Vous êtes réveillés. tout la séquence ne devrait pas vous avoir pris beaucoup plus que 5min et vous êtes parés pour une nouvelle journée!

 

Le petit plus: personnellement je m’amuse aussi à faire des grimaces devant mon miroir. Ca me donne le sourire tout en détendant les muscles du visage.

 

Vous avez testé? N’hésitez pas à me dire comment vous vous êtes sentis après et pendant la journée…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge