Une rencontre exceptionnelle: un héros sur le perron!

Imaginez que vous êtes encore bien au chaud dans votre lit.  Vous avez encore les yeux fermés et déjà vous sentez qu’il se passe quelque chose de différent… vous vous sentez super bien,  requinqué(e) alors que ça faisait des semaines que vous vous leviez dans les bras de votre meilleure amie: la fatigue. Vous ouvrez un oeil, puis le deuxième pour enfin vous assoir sur le bord de votre lit et c’est là que vous vous rendez compte qu’un collant bleu dépasse de votre pyjama… Intrigué(e),  vous ouvrez votre chemise pour vous rendre compte que la tenue ne s’ arrête pas aux collants et que vous arborez fièrement un S jaune et rouge sur votre poitrine… Vous commencez à réaliser comment ça va changer votre vie… Alors? Vous vous sentez comment?

héros du quotidien

et voilà vous y êtes… Vous en superman (crédit photo: photos SCF @picasaweb)

 

Une rencontre exceptionnelle

Tout ça pour introduire le fait que ce matin j’ai dit « bonjour, comment ça va? » à la femme de ménage de mon immeuble. .. rien d’exceptionnel jusque là me direz vous.  Non, l’exceptionnel se trouvait dans la manière qu’elle a eu de me répondre. La réponse était toute simple: « oh I’m great, thanks » et la tonalité utilisée m’a fait comprendre à quel point ma voix avait été terne et sans vie.

Une si petite phrase et pourtant si importante dans la définition de la personne que j’avais en face de moi: une personne bien dans ses pompes, dans son corps et dans son coeur.  Une personne qui a certainement son lot de problèmes comme vous et moi mais dont l’esprit danse et se réjouit.  Une personne qui fait vibrer vos entrailles de manière ultra-positive bref une personne qui explose de couleurs. Une personne que vous avez envie de connaître et de garder bien précieusement dans votre tête comme une carte chance.

J’ai fait de la Capoeira pendant 3 ans et j’ai enfin compris ce que mon  instructeur voulait que je dégage comme impression, comme image,  comme aura (choisissez la mention que vous préférez). Il voulait que je sois comme cette dame: explosive, forte, accueillante, souriante, bref que je sois comme le nez de Cyrano de Bergerac: « un roc, un cap, que dis-je une péninsule » qui résiste aux vents et aux marées, et dont les petites criques sont autant de petits sourires et havres de paix.

Il avait raison. Les questions et les problèmes quels qu’ils soient et la facilité avec laquelle ils vont trouver leur résolution vont finalement être dépendant d’une seule chose: votre manière de les aborder. C’est à peu près la seule chose sur laquelle vous pouvez avoir le contrôle. Soit vous réunissez toutes les couleurs comme si vous étiez un super Bioman ou un Superman soit pas.

Comment être un super Bioman?

C’est extrêmement compliqué: vous devez sourire beaucoup et ressentir au plus profond de vous que votre vie va être constituée d’une multitude d’obstacles,  que ce ne sera vraisemblablement pas drôle tous les jours et que vous vous en sortirez d’une manière ou d’une autre. Vous devez imprimer dans toutes vos cellules que finalement le changement,  les obstacles,  les problèmes,  les tracas n’ont rien d’exceptionnel, que ce n’est pas si grave que ça et que ça va bien se passer. Pourquoi ça se passerait bien?  Tout simplement parce qu’invariablement la réponse se trouve au bout du chemin.

Ce qui relie tous les héros,  de bioman à Indiana Jones ou superman c’est qu’au plus profond d’eux mêmes ils savent qu’ils s’ en sortiront. .. ces héros là sont partout autour de vous. .. ce sont les gens qui savent s’ affirmer sans marcher sur les autres,  ils se tiennent droit et degagent une énergie telle que vous n’avez qu’une envie c’est de les compter dans vos amis et de les suivre au bout du monde…

heros du jour

Dégager de l’énergie et sourire, voilà comment être le héros du jour! (Crédit photo: San Diego Air & Space Museum Archives)

N’aimeriez vous pas être comme eux? Moi si. Et le meilleur conseil qu’on m’aie donné pour y arriver est le suivant: mettez vous dans la peau de Roger Rabbit et soyez lui… bon ce conseil là m’avait été donné dans le cadre d’une promotion pour laquelle je n’étais pas bien sûre d’avoir toutes les compétences nécessaires. .. À l’époque,  j’avais refusé la promotion.  Aujourd’hui, ma réponse aurait été différente. Alors? vous êtes prêt à faire partie des héros ordinaires? ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge