Le Taoîsme: les 5 éléments et la Diététique chinoise

Suite à l’article précédent, il est maintenant temps de regarder un peu mieux ses comptes de santé. Selon la médecine traditionnelle chinoise, vous allez avoir 5 postes importants à gérer de manière équilibrée pour rester toujours en bonne santé. La Philosphie du Tao tourne autour de l’interdépendance de 5 éléments. En conséquence, la diététique chinoise et la thérapeutique qui en découle vont tourner également autour de ces 5 éléments.

Ces 5 éléments, quels sont-ils?

Les 5 éléments originels de la construction du monde sont le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Contrairement à nos 4 éléments: terre, feu, air et eau, à chaque élément envisagé par la philosophie chinoise du Tao, est associé à une saison et à un rôle actif à réaliser. Le Bois par exemple est associé au printemps et à la croissance des végétaux qui a lieu à cette période. Le Feu à la chaleur de l’été etc.

Vous pouvez voir dans la table ci-dessous les multiples associations faites pour chaque élément.

Tables de correspondances des 5 éléments

Tables de correspondances des 5 éléments

Interdépendance des 5 éléments

L’interdépendance entre chaque élément a lieu à 2 niveaux:

Une relation d’engendrement

C’est une relation mère-fille en fait: l’Eau (et notamment la fonte des neiges de l’hiver) permet la croissance du Bois au printemps. Ce dernier va se consumer dans la chaleur et le Feu de l’été et la cendre qui en résulte va nourrir la Terre. Dans la Terre, on va pouvoir récupérer les éléments constitutifs du Métal. Enfin le Métal, qui est froid, rend l’eau vaporeuse (grâce à l’air chaud de l’été) et glacée et le cycle recommence avec les pluies et la fonte des glaces de l’hiver. Ça c’est la relation immuable d’engendrement.

Une relation de contrôle 

On peut encore voir cela comme une relation grand mère-petite fille. La philosophie sous-jacente c’est que l’Eau peut éteindre le Feu, ce dernier peut faire fondre le Métal; lequel peut couper le Bois. et ce dernier peut grâce à ses racines faire bouger la terre.

Vous pouvez voir dans le diagramme ci-dessous les liens d’interdépendance.

liens d'engendrement et de tempérance en médecine chinoise

liens d’engendrement et de tempérance en médecine chinoise

La notion d’équilibre

En thérapeutique chinoise chaque symptôme va être lié à l’un des organes vitaux et donc à l’un des éléments. Pour tout déséquilibre d’un organe majeur, il va être important d’en rechercher la cause.

Rappel des épisodes précédents: l’équilibre se fait toujours entre le Ying et le Yang au niveau de chaque organe. Dès lors, la relation d’engendrement va également se faire entre le Yin et le Yang de chaque organe vers le suivant.

En diététique chinoise, la conception d’une nourriture équilibrée c’est quand chaque organe reçoit la nourriture qui lui convient à un instant T donné. Par exemple, au printemps, qui est la saison du Bois et donc du Foie, il va falloir nourrir plus en profondeur cet organe… tout en nourrissant les autres organes également… ça a l’air complexe comme ça mais ne vous inquiétez pas, on va éclaircir tout cela au fur et à mesure.

Pour l’instant j’aimerais vous présenter le tableau des correspondances organes et saveurs/couleurs qui est important pour la diététique. Nous détaillerons chaque organe au fur et à mesure dans les prochains articles.

Tables de correspondance organes/saveurs en diététique chinoise

Tables de correspondance organes/saveurs en diététique chinoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge