Tendresse, bienveillance et auto-dérision

Un tout petit mot doux en ces quelques jours précédents Pâques et pour les vacances.

Un mot sur l’amour et les relations amoureuses si compliquées, à tel point que vous pouvez même choisir « c’est compliqué » sur votre profil amoureux facebook. Rien qu’avec cela tout le monde sait que ce que vous vivez n’est vraiment pas rose et qu’il y a quand même de fortes chances pour que ça capote à plus ou moins long terme.

Peut être que de nos jours, la notion d’amour n’a jamais été aussi difficile à appréhender. En exemple de ce phénomène, les multiples films romantiques couvrent toutes les possibilités imaginables de qui pro quos et scénarios. Mais dans la vraie vie, est-ce que l’amour peut vraiment se résumer à cela?

Est-ce que moi, simple trentenaire, je peux vraiment m’identifier aux histoires mises en images par Renée Zellweger? Bon, il est où le manuel… Chéri(e)! qu’as-tu encore fait de ce manuel si précieux censé nous faire vivre un conte de fée!!

En attendant de retrouver le manuel perdu, je vous propose de regarder cette courte théorie du philosophe Yann Dall’ Aglio… Surtout écoutez-la jusqu’au bout, c’est important.

 [ted id=1925]

Je pense qu’il a plutôt raison le monsieur. La solution est en effet toute simple… auto-dérision, tendresse et bienveillance. Tiercé Gagnant ou perdant? qu’en pensez-vous?

Belle journée à vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge