La tisane à l’ortie et au prêle pour les sportifs

Cette tisane là vous n’allez généralement pas pouvoir la trouver telle quelle dans le commerce. Il vous faudra acheter un sachet de prêle et un d’ortie et faire le mélange vous même. Les bienfaits de l’ortie sont assez impressionants et quand on est sportif, elle est une alliée primordiale. Son action va se faire sur la circulation sanguine (qu’elle va réguler et faciliter) et donc également sur la circulation de l’énergie dans votre corps au moment de l’effort et, bien évidemment, au moment de la récupération.

L'ortie à l'état sauvage (crédit photos: Anne Alyse @ picasaweb)

L’ortie à l’état sauvage (crédit photos: Anne Alyse @ picasaweb)

Le prêle, quant à lui, va favoriser l’élimination des toxines pour rendre cette tisane absolument impeccable pour le sportif (régulier ou pas).

tisane de prêle

Prêle à l’état sauvage (crédit photo: Caminaira Sulcamino @ picasaweb)

Cela étant dit, si vous n’avez pas l’habitude de boire ce genre de breuvage, attendez vous à faire la grimace… en effet, gustativement parlant c’est franchement pas terrible. Au fur et à mesure cependant, vous verrez que votre goût va se développer et je vous assure qu’au final l’ortie deviendra une de vos plantes préférées.

Les déclinaisons possibles

Pour améliorer le goût de cette tisane, il est possible de rajouter de la menthe poivrée et/ou du sucre rapadura. Personnellement, j’ai commencé mon histoire d’amour avec cette tisane grâce à des mélanges de tisanes vendus dans les magasins bio (mélange circulation ou élimination en général). Puis, lorsque mes papilles se sont faites au goût de ces 2 plantes, je suis passée à la tisane pure telle que décrite plus haut.

Temps d’infusion de la tisane d’ortie et prêle

Laissez infuser 5-6minutes puis déguster. Les bienfaits de la tisane est accentué par le nombre de fois que l’on en prend dans une même journée. Le conseil de base, c’est de boire 4 grosses tasses par jour au minimum si possible entre les repas.

Remarques finales

Cette tisane me vient d’une thérapeute en médecine traditionnelle chinoise, Amélia Kabélis, lors d’une de mes premières séances de diététique chinoise avec elle. J’ai mis en gros une petite semaine à m’habituer au goût et après j’avais une boite de ce mélange chez moi et travail afin de pouvoir en prendre régulièrement. Maintenant ce qu’il faut savoir c’est qu’à chaque fois que vous buvez une tisane, vous donnez une information à votre cerveau. Comme pour tout, il faut savoir varier les plaisirs et les informations, n’hésitez donc pas à varier les tisanes prises dans la journée ou dans la semaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge